les Organisations Syndicales d’ENGIE réagissent au communiqué de presse du groupe ENGIE sur la cession d’activités employant environ 10 000 salariés en France

Suite au communiqué de presse du groupe ENGIE sur des projets de cession d’activités employant environ 10 000 salariés en France, les syndicats du groupe ENGIE ont envoyé, lundi 18 mai 2020, un courrier au Premier Ministre Edouard Philippe afin de l’alerter sur les conséquences de cette annonce et pour demander à l’Etat, actionnaire de référence possédant un tiers des droits de vote de l’assemblée générale, d’intervenir pour faire cesser ces projets.

Cliquez ici pour télécharger le courrier