Le congé proche aidant indemnisé entre en vigueur le 1er octobre 2020

A partir du 1er octobre 2020, le congé de proche aidant permettant, à un salarié du secteur privé ou à un fonctionnaire, de suspendre ou réduire son activité professionnelle pour accompagner un proche qui souffre d’une perte d’autonomie importante, va être indemnisé.

Ce nouveau droit sera encadré de la manière suivante :

  • Sa durée maximale est fixée :
    • soit par convention ou accord de branche ou, à défaut, par convention ou accord collectif d’entreprise ;
    • soit en l’absence de dispositions conventionnelles à 3 mois, renouvelable jusqu’à un an sur l’ensemble de la carrière du salarié .
  • Le montant de cette allocation est fixé à 43,83 euros par jour pour les personnes vivant en couple et 52,08 euros par jour pour une personne seule.  Elle sera versée par les caisses d’allocations familiales et les caisses de la mutualité sociale agricole (MSA).
  • Sur demande de l’aidant, un accès au compte des jours indemnisés restant à prendre sera possible.

En parallèle de l’entrée en vigueur du congé proche aidant, le gouvernement a mis en place un numéro vert national dédié aux personnes handicapées en difficulté et à leurs aidants : 0 800 360 360. Accessible à tous, y compris aux personnes sourdes et malentendantes, celui-ci a pour but de répondre le plus rapidement possible aux demandes urgentes d’aide, d’accompagnement ou de répit.

Pour en savoir plus :

accès au portail de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA)